Petite Histoire du thé ...

Le théier est un arbre pour ainsi dire « vieux comme le monde ». Son nom générique est Camellia Sinensis L., il se rattache au genre Camellia L. Natif de l'Orient, le théier « d'origine » vient soit de Chine et s'appelle Camellia Sinensis, soit d'Inde et plus particulièrement de la région de l'Assam au Bengale et prend alors le nom de Camellia Assamica. A partir de ces deux « plants mères », de multiples croisements sont faits. Le théier a besoin d'un sol ni calcaire ni argileux. La racine centrale de l'arbuste descend très profondément. Le sol peut être alluvionnaire comme en Assam, plaine du Bengale, sillonnée par le fleuve Brahmapoutre, ou rocheux comme au Sri-Lanka ou Darjeeling.

LA PRÉPARATION DU THÉ

Le Dosage : Difficile de répondre à une question à priori simple, car la capacité des tasses et des théières varie. En moyenne, nous conseillons d'employer une cuillère café bien franche (2g) pour une tasse d'environ 10 cl et un temps d'infusion de 5 mn. Nous préconisons aussi de ne pas rajouter une cuillère supplémentaire pour la théière.

Température de l'eau :
L'eau est la composante primordiale à l'équilibre gustatif du thé ainsi que sa température.
En règle générale, elle ne doit pas bouillir.
«Thés noirs : 95°C
« Thés verts : 50°C/70°C
« Thés blancs et façonnés : 70°C/80°C
« Oolong : 80°C

Les actions du thé :
Sur le système cardio-vasculaire : la théine agit sur le myocarde par l'intermédiaire du système nerveux ;
Sur le système respiratoire : stimulation et augmentation du débit pulmonaire.
Sur la digestion : action de la théine sur les sécrétions digestives, Action sur le système musculaire.
Sur l'intellect
Aide efficace pendant les régimes : Sans calories et sans sodium, il aide à dissoudre les graisses alimentaires. Convient pour les régimes sans sel. Très diurétique. Protège l'organisme des effets nocifs des radicaux libres.